Ouvertures dans les bâtiments agricoles

Maintenir ou recréer des petits espaces de passages pour les espèces animales dans les installations agricoles (caves, étables, greniers, stabulations, …) permet l’accueil d’une faune qui en dépend critiquement comme les hirondelles ou les chauves-souris.

De même, la conservation des vieux murs, murets, constructions en pierres sèches, pavés et dalles est extrêmement important car leurs interstices permettent d’héberger de nombreuses espèces animales et végétales qui y trouvent refuge (ex. lézards des murailles, ruine de Rome).

Difficulté : 🛠

coût : €

Intérêt agronomique : 🚜

intérêt biodiversité : 🌼 🌼 🌼

Table des matières

Avantages

  • Les oiseaux et les chauves-souris ont un rôle d’insecticide naturel
  • Accueil d’espèces rares et menacées (hirondelles, chauve-souris, chouettes, lichens, …
  • Sites de reproduction privilégiés pour ces espèces
  • Les murets hébergent différentes espèces végétales et animales (lézards, grenouilles, insectes, …)

Mise en oeuvre

  • Laisser les granges (entre)ouvertes de mars à septembre
  • Laisser une fenêtre d’étables et/ou de greniers (entre)ouverte
  • Aménager un léger passage permettant d’accéder aux caves des bâtiments
  • Conserver les fissures qui ne sont pas problématiques sur les vieux bâtiments
HAUT