Croix / Calvaire


La croix est un symbole religieux qui a précédé sa consécration chrétienne. Elle est rencontrée chez les Assyriens ou dans les sites antiques crétois et semble avoir conquis une grande partie de l’Europe durant l’Âge du Bronze. Objet sur lequel a été supplicié le Christ, la croix devient le symbole privilégié des chrétiens et va proliférer sous des formes variées qui influenceront également le plan des églises : croix en tau, croix grecque, croix de saint André, croix orthodoxe, croix romaine, croix de Malte…

En puisant une force de conviction dans ses racines immémoriales, la croix monumentale s’érige sur les sommets ou au croisement des chemins. Pour les croyants, elle est le signe le plus sobre et le plus récurrent de la présence divine.

Le calvaire quant à lui est un monument qui commémore la Passion du Jésus. Il est généralement composé du Christ en croix accompagné par la Vierge et Jean. Parfois ce trio est rejoint par tout un aréopage d’autres Saints, voire de personnages anachroniques et étrangers à l’événement, comme des soldats de la Grande Guerre par exemple.

Comme il est le symbole de la mort et de la résurrection, le calvaire est un monument fréquent dans les cimetières encore inscrits dans l’enclos paroissial. Dès le 19e siècle, il pourra être accompagné par la chapelle funéraire d’une personnalité notoire de la localité, et structurer avec elle les allées et la disposition des concessions du cimetière.

Calvaire

Calvaire

Calvaire

Calvaire

Croix

Croix

Croix

Croix

Croix / toiture tuiles

Croix ancienne

Croix brique anthracite

Croix de Malte

Croix de Malte

Croix de St André

Croix dite d'Alpaïde

Croix dite d'Alpaïde

Croix en bois

Croix en brique

Croix en brique anthracite

Croix en brique anthracite

Croix en tuile

Croix et Girouette

Croix funéraires

Fronton surmonté d'une croix

Grande Croix cim.des Français

Niche Vierge à l'enfant +croix

ostensoir

ostensoir
25 fiches trouvées
Tri par communes
Tri par sous-communes