Les fruits moins jolis veulent aussi plaire aux consommateurs du 66


En pleine crise de la, pêche et de la nectarine , les vergers de Villeclare innovent pour avancer. Ce grand domaine de production situé à Palau Del Vidre adpte le label «  Les gueules cassées » créé en début d'année. Ses fruits les moins présentables sont clairement signalés dans les grandes surfaces, selon une idée d'un grossiste du Morbihan

Cette étiquette à pour but de revaloriser les fruits et légumes les moins parfaits mais méritant pleinement d'être vendus.
Cette stratégie économique permet d'écouler une production auparavant sacrifiée.
Dans ce cadre les producteurs de fruits commercialisent leurs fruits sous une douzaine de marques : « les fruits du soleil », « je viens du sud », « domaine de Villeclare »...De Carrefour à l'achat panier fermier à Perpignan, chaque grand client veut son emballage personnalisé, que ce soient des unités-consommateurs, de grands plateaux de fruits ou des mini-plateaux de 2kg de fruits labellisés « gueules cassées ».

Ainsi les Vergers de Villeclare produisent 1300 tonnes de pêches et de nectarine chaque année, sur une surface d'exploitation de 73 hectares, entre Elne, Palau et Montescot.
60 personnes sont employées dans la nouvelle usine de tri du domaine de Villeclare : la capacité de froid, la sécurité et la logistique ont été mises aux normes pour réaliser l'emballage des fruits.